Le contact physique a été interdit durant le confinement jusqu’au nouvel ordre. Le déconfinement peut être déclaré pour bientôt, vu que des remèdes ont été attribués, mais on réitère les mesures d’hygiène, donc voyager cet été reste un point d’interrogation pour tout le monde.

Tout le monde attend le 11 mai

Des figurines sont sorties dans les réseaux sociaux et vivement le 11 mai prochain. C’est le délai établi par l’État pour le contrôle du coronavirus. On a été sage, et on mérite cette vacance, parce que le confinement a été dur pour tout le monde. Ce qui nous dérange est que même si on s’éloigne peu à peu du virus, nous restons fragiles, et le moindre coup de dérapage peut nous conduire à une destruction totale. Alors, en ces dernières semaines, on entend toujours les animations sur les chaînes télévisés et les réseaux sociaux différents de rester chez soi. En effet, pour le moment, c’est le seul moyen pour survivre à cette maladie. Toutes les autres mesures sont juste préventives et protections ou plus exactement des produits nous aidant à renforcer notre système immunitaire.

Les destinations après le confinement

Pour cet été, si on maintient cette mesure de déconfinement, plusieurs pays nous ont déjà fermés leurs frontières aux touristes pour cette année. Les Français n’ont pas le droit de circuler dans les territoires de la Chine, des Américains, du Maroc, de l’Australie, de Thaïlande et du Canada et puis d’autres. Ce qui ne nous prive sûrement pas de la bonne destination à prendre pour bien s’éclater en été. Le transport aérien travaillera peu cette année, mais on espère une bonne participation des lignes ferroviaires, donc les TGV et le reste.

Les mesures de sécurité restent à appliquer comme le port des masques. Mais beaucoup de questions restent encore sans réponse si vraiment, on tient à passer ces vacances en dehors de notre ville. Le meilleur conseil est de rester en France et de commencer à visiter sa région dans le bon sens de la connaître mieux.